Longue vie au Tampographe Sardon (Entretien)

Le blog est sans doute la tumeur la plus maligne du narcissisme 2.0. Dans cette boue quotidiennement déversée par ceux qui cherchent à trend-setter leurs pathétiques existences, le blog du tampographe Sardon brille telle une pépite d’uranium dans un décor de dévastation morale.
Distillant, d’une plume alerte, de la violence gratuite et un nécessaire désespoir, le tampographe remplace aisément et sans effet secondaire la prise quotidienne d’antidépresseurs. Les objets qu’il réalise dans son atelier pourront vous fâcher avec des pans entiers de votre belle-famille, sans parler de vos collègues de bureau. Longue vie au tampographe Sardon. Comme j’hésite toujours, quand je fais des interviews, entre le « vous » vilement flagorneur et le « tu » vulgairement familier. Contournons l’obstacle.

http://gonzai.com/le-tampographe-sardon-bon-a-tirer-a-vue/


1 Antwort auf „Longue vie au Tampographe Sardon (Entretien)“


  1. 1 loeildeschats 18. November 2011 um 23:29 Uhr

    Les gaufrettes, je ne m‘en lasse pas…

Die Kommentarfunktion wurde für diesen Beitrag deaktiviert.