Les apologistes du crime par Ch. Détré. Suivis de Tuer n’est pas assassiner (1901)