Ronny Ambjörnsson – Den Skötsamme Arbetaren – The conscientious worker – L’ouvrier « rangé »

Ronny Ambjörnsson, « L’ouvrier ‘rangé’ », Ethnologie française, XXI (1991), 1, pp. 67-78.
Concept suédois de « skötsambet » appliqué à l’ouvrier, renvoyant à un idéal de vie fait de « dignité, sobriété, honnêteté ». Ainsi, selon Ambjörnsson, les sociétés de tempérance favorisées par les églises et les industriels ont joué un rôle fondamental dans la constitution du mouvement social-démocrate suédois. Elles avaient pour but de faire adopter aux ouvriers des attitudes plus morales et plus disciplinées, celles de l’ouvrier « rangé », au mode de vie bien réglé. L’auteur montre la complémentarité des patrons, des églises et des syndicats dans la lutte pour la discipline : « Dans la notion de discipline se rencontrent des intérêts contraires qui se côtoient. C’est dans le tissu d’intérêts opposés que prennent forme, en Suède, le mouvement ouvrier et le mouvement de tempérance. » (Cf. également Yannick Le Marec, « Relire Thompson », Actes de le recherche en sciences sociales, 1993, vol. 100, n°1, p. 73-79)

Voir aussi R. Ambjörnsson, « La culture ouvrière suédoise au cours des premières décennies du XX. siècle. Étude d’un cas d’espèce », Nouvelles de la Républiques des lettres (Naples), 1986/2, pp. 85-99. [PDF]

Ronny Ambjörnsson, The Honest and Diligent Worker, Skeptronhäften (Skeptron Occasional papers) No. 5, HLS Förlag, Stockholm 1991.

Ronny Ambjörnsson, « Den Skötsamme Arbetaren or the Conscientious Worker », Libraries and Culture No. 1, 1993, pp. 4-12. [JSTOR]