Max Hoschiller – Le mirage du soviétisme (1921)